Accueil
 
 
 
 

Communiqué de presse : soutien à la famille Mogouchkov

Les communistes rennais protestent contre la tentative d’expulsion en catimini de la famille
Mogouchkov pour Moscou par la Préfecture d’Ille et Vilaine, mardi 18 février, une famille Ingouche
avec 5 enfants.

Réveillée manu militari par la police aux frontières à 6h, la famille a été dirigée vers l’aéroport de
Saint-Jacques où un avion, destination Roissy, réservé au seul but de les expulser les attendait. Que
de moyens gaspillés pour saboter la vie d’une famille !

Il s’agit pourtant d’une famille qui avait demandé l’asile, et vivait en France depuis mars 2008, avec
des enfants qui ne connaissent que la France.

Cet évènement est d’autant plus inacceptable qu’il se déroule au mépris de la circulaire Valls du 28
novembre 2012 : maîtrise du français, enfants scolarisés avec succès, tous les critères de la
régularisation étaient réunis. Comble de l’absurde, la préfecture justifiait son refus au prétexte que
les parents ne disposaient pas de suffisamment de ressources alors que, suite à une promesse
d’embauche, ces mêmes autorités préfectorales avaient interdit au père de travailler, privant la
famille d’un revenu.

D’autre part, comment ne pas exprimer la plus profonde réserve quant à une politique qui renvoie
une famille entière vers des Républiques de Tchetchénie et d’Ingouchie où les violences perdurent et
le respect des droits de l’homme n’est pas, loin de là, la préoccupation première du président
Poutine.

C’est pourquoi, les communistes rennais se réjouissent de la prompte mobilisation des associations
qui a su faire reculer la préfecture d’Ille et Vilaine et libérer la famille Mogouchkov, et appellent le
gouvernement à cesser la politique du chiffre, conduite toujours en piétinant les droits de l’Homme.

Le secrétaire de la section PCF de Rennes Métropole
Denis KERMEN

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.