Accueil
 
 
 
 

Trêve hivernale/expulsions : mettre fin à une pratique inhumaine !

Alors que la trêve hivernale vient de prendre fin, ce sont des milliers de familles avec des enfants qui sont menacées d’être expulsées de leur logement.

La plupart du temps, les victimes d’expulsion sont des familles touchées par la précarité, le chômage ...

Le pouvoir d’achat est en baisse et l’augmentation des loyers et de l’énergie y contribue amplement. Alors que l’expulsion brise les familles, déscolarise les enfants, et peut même entrainer la perte d’emploi, face à la crise, la puissance publique se doit de tendre la main aux plus fragiles. Un gouvernement élu par le peuple de gauche ne peut dignement pas s’exonérer de la politique humaniste que l’on attend de lui.

De nombreux maires prennent des arrêtés pour s’opposer aux expulsions. Le PCF soutient pleinement cette initiative et en appelle au gouvernement pour qu’il s’inscrive dans cette démarche courageuse qui, nous en sommes convaincu, redonnerait des couleurs à un président bien affaibli et de l’espoir à un peuple qui n’attend que cela.

A Rennes, à l’heure où ces lignes sont écrites, ce sont une vingtaine de personnes sans papiers dont des enfants scolarisés qui se retrouvent à la rue.

Face à cette situation, une mobilisation s'organise ; organisations syndicales, politiques, associations... qui ont ouvert leurs locaux afin de les accueillir temporairement.

La fédération du PCF participe à l'élan de solidarité autour des familles de migrants sans-logements suite à la fin de la trêve hivernale.

Ainsi les communistes d’Ille et Vilaine accueillent pour une nuit des familles avec enfants scolarisés au siège de la fédération.

Tous les dons en nourriture sont les bienvenus afin de contribuer à une solidarité plus que jamais indispensable.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.