Accueil
 
 
 
 

Déclaration de l'ARAC - Commémorer le 19 mars 1962 pour de nouveaux rapports entre la France et l’Algérie

Le 19 mars 2015 nous commémorerons le cessez de feu de la guerre d'Algérie proclamé le 19 mars 1962, guerre qui avait commencé en 1954.

 C'était le résultat d'un combat pacifiste voulu du côté français comme du côté algérien, chacun dans les conditions propres à chacun des deux pays.

Aujourd'hui, pour les générations  apparues durant les 53 ans qui se sont écoulés depuis la fin de cette guerre coloniale menée par la France, celle-ci est jugée comme un événement passé sur lequel certains ne veulent pas s'attarder tandis que d'autres appellent à l'apaisement.

 Mais on n’apaise jamais un blessé sans le soigner auparavant. En la circonstance, les deux nations ont un travail de mémoire à réaliser. Les gouvernements de chacun des pays doivent assumer leurs responsabilités quant aux causes, aux circonstances et au déroulement de la guerre.

C'est un devoir de l'un à l'égard de l'autre, dans le respect de chacun des deux peuples.

 C'est la condition de l'apaisement réel d'un côté comme de l'autre.

En ce qui concerne l'Algérie, nous n'avons pas à formuler d'avis, c'est l'affaire du peuple algérien. Par contre en ce qui concerne la France, non seulement il doit être reconnu que cette guerre était une guerre coloniale qui a martyrisé les  populations algériennes, à quelques exceptions près sans aucune retenue mais qu'elle avait pour but la domination politique et économique de la France pour les intérêts d'industriels et de grands commerciaux internationaux français ou soutenu par la France à l'époque.

C'est sur la base de la reconnaissance de ces responsabilités que l'apaisement réel peut se développer et permettre la négociation et la signature d'un traité de paix stabilisant les rapports entre nos deux nations et créant les débuts d'une zone d'entente en méditerranée, ce dont elle a le plus grand besoin.

En participant activement à toutes les cérémonies officielles le 19 mars prochain, l'ARAC exprimera ainsi sa volonté de voir se réaliser cet objectif.

 

                                                                                                              Villejuif, le 23 février 2015

 

La cérémonie du souvenir et de recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d'Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc

aura lieu à Rennes le jeudi 19 mars 2015 à 11 h 30 au Mémorial AFN place de l'ordre National du Mérite (rue Martenot devant la Préfecture de Région).

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.