Accueil
 
 
 
 

Galerie-photos de la commémoration du 8 mai 1945 - Sétif

Le 8 mai dernier s’est déroulée à Rennes la commémoration du 70è anniversaire des massacres de Sétif, Guelma et Kherrata. Voir à ce sujet l’article « Rassemblement en commémoration du 8 mai 1945 (Sétif) » publié le 5 mai 2015.

Rappelons que les villes de Sétif et Rennes sont jumelées.

Cette manifestation, organisée par de nombreuses associations rennaises, a réuni plus de 100 personnes et s’est déroulée en présence de M. Abdelmadjid DRAIA, Consul d’Algérie à Nantes, Madame Claudine DAVID Vice-présidente du Conseil départemental d’Ille et Vilaine, Madame Nathalie APPERE, Maire de Rennes, Madame Jocelyne BOUGEARD, adjointe à la Maire de Rennes chargée des relations internationales et publiques et de plusieurs autres élus locaux.

Après les prises de paroles de plusieurs responsables associatifs et l'intervention de Madame la Maire de Rennes, Monsieur le Consul d’Algérie a déclaré:

 

« Madame la Maire, Mesdames,

Messieurs.

Je voudrais, au nom de vous tous souhaiter la bienvenue à Madame Nathalie APPÉRÉ, Maire de cette belle ville de Rennes, qui a accepté votre invitation pour participer aux commémorations des douloureux événements du 08 Mai 1945. La commémoration des massacres du 08 mai 1945, appelés pudiquement «événements », est un devoir solennel à la mémoire des populations civiles, hommes, femmes, vieillards, enfants qui n'ont pas été épargnés par le colonialisme ce jour où le monde fêtait la victoire sur le nazisme et le fascisme. L'évocation de ce moment de l'histoire

du peuple algérien est une triste opportunité pour rappeler au monde entier le lourd tribut payé par notre peuple pour le recouvrement de sa fierté, sa dignité, sa liberté et sa souveraineté.

C'est aussi une occasion pour dénoncer l'atrocité de la violence aveugle qui s'est abattue sur les populations algériennes alors qu'elles manifestaient pacifiquement pour célébrer la chute du nazisme et du fascisme. Actes gratuits, haineux et racistes d'un colonialisme obtus, ces massacres ont, ainsi, constitué un acte fondateur pour le déclenchement par notre peuple, de la guerre de libération et pour briser le joug du colonialisme. Les massacres du 08 mai 1945 ont ainsi dévoilé la vraie réalité du système colonialiste basée sur la discrimination raciale et l'exclusion de l'autre. Les événements du 08 Mai 1945 resteront à jamais gravés dans la mémoire de notre nation comme un fait indélébile dans l'esprit d'un peuple qui a subi, véritablement, un génocide alors qu'il ne voulait aspirer à vivre que dans la liberté et la dignité.

Gloire à nos martyrs. Vive l'Algérie. »

S'en est suivi un dépôt de gerbe de fleurs par Mme la Maire de Rennes et M. le Consul d’Algérie
devant la plaque du « Square de Sétif », puis, à la MIR, la présentation d’un rappel
historique de la colonisation française de l’Algérie par Georges Ploteau, Président de l'ARAC35,
et la projection du film "Guelma" de Mehdi Lallaoui et Bernard Langlois, témoignages
sur les massacres de Guelma puis la présentation de l'ouvrage "les voleurs de rêves"de Bachir
Hadjadj mêlant la petite histoire dans la grande en lien avec les évènements du 8 mai 1945.

Cette journée du 8 mai 2015 restera pour la ville de Rennes une date importante sur la voie de la reconnaissance des responsabilités de la France et pour le rapprochement des peuples algérien et français.