Accueil
 
 
 
 

Marche en hommage à Babacar

Samedi à midi, un hommage solennel a été rendu à Babacar, tué par le police. Le lendemain de sa disparition tragique, Ouest-France titrait "un forcené abattu à rennes"; il n'y a donc plus de place  pour le discernement dans la presse locale, qui épouse immédiatement la version policière ? Babacar a-t-il été victime de l'état de siège; la France a-t-elle adopté les méthodes de la police américaine ?  Ce samedi, c'est tout un quartier, des amis, des proches, des voisins abasourdis, des rennais choqués qui se sont rassemblés dans le quartier du GAST, où des hommages émus ont été rendus à cet homme de 27 ans.

Ppuis la foule (400 personnes)  a défilé en silence jusqu'au centre-ville, digne, derrière une unique banderole " hommage à babacar, tué par la police".

 

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.