Accueil
 
 
 
 

Communiqué de presse - MJCF 35

Ci-dessous un communiqué de presse des jeunes communistes d'Ille et Vilaine.

Guerre et Austérité : de quoi Le Drian est-il le nom ?

Le 14 décembre 2015

C'est sans surprise que le Mouvement des Jeunes communistes en Ille-et-Vilaine prend acte de l’élection de Jean-Yves le Drian à la tête du conseil régional de Bretagne. Il nous est malheureusement impossible de nous féliciter d'une victoire de la « gauche » en Bretagne. De l'insuffisance du précédent bilan régional à la violence de la politique nationale, le bilan socialiste est trop lourd de renoncements et de trahisons pour que nous puissions nous en sentir solidaire.

Spécialement quand le candidat a la tête des listes bretonnes est ministre du gouvernement de l'austérité. Nous en sommes arrivés à un moment où il est impossible de ne pas considérer le contexte politique national dans nos positionnements locaux. Si tout n'est pas à rejeter dans le mandat de la précédente équipe régionale, son travail a cependant été saboté par l'absence de courage politique du gouvernement. Le désengagement de l'état dans le financement des territoires nous a amené à des situations d'impuissance inacceptable des collectivités locales et régionales. En tant que ministre du gouvernement de François Hollande Jean-Yves Le Drian est plus que complice :il est acteur de ce renoncement et des désillusions qui l'accompagnent.

De plus, Jean-Yves le Drian n'est pas n'importe quel ministre : il est ministre de la Guerre du gouvernement le plus belliciste depuis des années. Des interventions en Afrique au récents bombardements en Syrie, la France s'engage sur de nombreux fronts armés sans chercher à mener une politique diplomatique permettant la résolution durable des conflits. Son absence de soutien aux forces kurdes et palestiniennes en est un exemple flagrant.

C'est également à ce ministère qu'échoit la responsabilité de l'entretien et de la modernisation de l'armement nucléaire français. Armement pour partie stocké sur le sol breton, et dont la seule existence constitue une violation du Traité de Non-Prolifération.

Face à cela il nous est impossible de rester silencieux, et nous serons demain au rendez vous des luttes pacifistes et pour le désarmement atomique. Guerre à la Guerre ! Que l'argent dépensé en armement ignoble et illégal soit redistribué a tous ceux qui aujourd'hui, en France souffrent de la misère et du désespoir. Arrêt des bombardement en Syrie, qui touchent indistinctement civils et combattants : soutien logistique aux Peshmergas kurdes qui luttent pied à pied contre l'O.E.I. !

Sur les deux faces que constituent les mandats de M. Le Drian, nous ne voyons pour l'instant qu'un seul visage : celui de la soumission à la finance, et à ses exigences de profits et d'expansion impérialiste. A nous de lutter demain pour redistribuer les cartes et sortir du marasme politique dans lequel l'austérité nous enfonce !

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.