Accueil
 
 
 
 

Communiqué de presse - PCF 35

Ci-dessous un communiqué de presse du PCF 35 concernant la fermeture de la CPAM à Villejean .

 

NON A LA FERMETURE DE LA CPAM A VILLEJEAN

Le Parti Communiste Français en Ille-et-Vilaine regrette et condamne la décision de fermeture de l'accueil de la Caisse Primaire d'Assurance Maladie à Villejean.

Il s'agit d'une évidente conséquence des procédures liées à l'état d'urgence, parce qu'il n'était "pas possible" de rémunérer un agent de sécurité. De plus, des travaux sont nécessaires pour l'accueil des personnes à mobilité réduite, et la direction de la CPAM refuse de les budgétiser.

La vérité c'est l'évidente volonté de la direction de la CPAM de transférer l'accueil de Villejean à Maurepas. Ceci est inacceptable vis-à-vis d'une population déjà précarisée et qui mérite toute l'attention des pouvoirs publics.

Au-delà, la direction de la CPAM souhaite fermer de plus en plus de sites d'accueil, à Rennes et autour de Rennes (Cesson, etc...), en voulant contraindre les assurés sociaux à utiliser les moyens numériques. C'est négliger plusieurs catégories de personnes qui n'utilisent pas les instruments numériques, et qui ont cependant vraiment besoin de l'aide humaine.

Voilà une illustration de plus des grands dommages produits par la politique d'austérité qui restreint systématiquement les services publics.

Nous nous prononçons clairement contre cette politique.

Nous exigeons la réouverture de l'accueil à Villejean de la CPAM.

Denis Kermen, Secrétaire départemental, PCF 35

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.